Première édition du « Regines Kinderwasen »

Première édition du « Regines Kinderwasen »

Le 7 octobre, la Fondation d’Aide à l’Enfance Regine Sixt "Séchez les Petites Larmes" a organisé sa première journée agréable sur le Cannstatter Wasen pour les enfants gravement malades. Une trentaine de jeunes invités provenant de cliniques du sud de l'Allemagne sont venus à Cannstatt près de Stuttgart et, avec leurs accompagnateurs, ont expérimenté un programme varié à la célèbre fête foraine. Le 7 octobre, la Fondation pour l'aide à l'enfance Regine Sixt « Drying Little Tears » a organisé sa première journée agréable sur le Cannstatter Wasen pour les enfants gravement malades. Une trentaine de jeunes invités provenant de cliniques du sud de l'Allemagne sont venus à Cannstatt près de Stuttgart et, avec leurs accompagnateurs, ont expérimenté un programme varié à la célèbre fête foraine.

Ce programme coloré a commencé à 11 heures avec des magiciens, des sculpteurs de ballons et de la musique pour le divertissement des jeunes invités - et bien sûr, impossible de manquer la collation à base de spécialités régionales. L'après-midi s’est poursuivie avec une promenade dans la fête foraine pour faire un tour de manège et manger des bonbons. Pour immortaliser cette journée, les enfants ont également reçu de petits cadeaux en souvenir.

La première édition du « Regines Kinderwasen » a eu lieu cette année. Pour la première fois, la tradition établie depuis 20 ans du « Regines Kinderwiesn » à l'Oktoberfest de Munich est étendue aux fêtes foraines d'autres villes allemandes. En novembre, un autre événement aura lieu à la cathédrale de Hambourg.

Regine Sixt: « Après le Kinderwiesn mouvementée de l'Oktoberfest de cette année, c'est un grand plaisir pour moi d’organiser pour de nombreux jeunes une journée agréable loin de la routine quotidienne des cliniques et de les faire sourire avec la première édition du « Regines Kinderwasen » à Cannstatt. C'est une tâche très importante de ma fondation d'aide à l'enfance d'aider les enfants dans le besoin et de leur permettre de vivre pleinement. Je tiens à remercier tous les assistants et sponsors, en particulier la famille Renoldi, qui ont rendu possible cette première édition du « Kinderwasen » avec nous. »